Nos stagiaires du programme de Tourisme grandement impliqués dans l’industrie touristique durant la pandémie

Trois-Rivières, le 29 avril 2020 – En mars dernier, alors que les établissements scolaires recevaient l’ordre de fermer, plusieurs étudiants vivaient l’incertitude face à l’avenir de leur formation collégiale. Grâce à la formation à distance, les étudiants du Collège Laflèche peuvent compléter leur session d’études. Et malgré le contexte actuel, les étudiants du programme de Tourisme du Laflèche poursuivent leur stage tel que prévu jusqu’à la fin de la session.

Les étudiants finissants de Tourisme profitent grandement de l’expérience professionnelle qui s’offre à eux actuellement. C’est le cas, entre autres, de Frédérique Lussier, stagiaire chez Personare vulgarisation historique. Le mandat de Frédérique consiste à trouver différentes solutions pour les clients qui doivent adapter leur offre de service au contexte actuel : « Plusieurs de nos clients veulent finalement ajuster le tir et réinvestir dans le développement de produits pour la saison estivale sous une nouvelle formule permettant du divertissement en contexte de confinement. L’objectif est de trouver des solutions pour relancer l’industrie touristique en force lorsque le moment sera venu. » précise Jean-Philippe Marcotte de Personare vulgarisation historique. La situation est similaire du côté du Duché de Bicolline où Julie Daoust, directrice générale, explique que des changements ont dû être apportés au mandat de Maxime Mainville, stagiaire en Tourisme, pour lui permettre de travailler à temps plein sur un plan de développement de nouvelles clientèles plutôt que sur la planification et l’organisation des événements prévus à court terme.

Les stagiaires vivent une expérience professionnelle très enrichissante en ce temps de pandémie car ils doivent poursuivre leur apprentissage et intégrer une nouvelle équipe de travail et tout cela, à distance. Au Musée des Ursulines de Trois-Rivières, la directrice générale du Musée, Josée Grandmont explique : « Nos deux stagiaires doivent être très autonomes. On leur demande de travailler sur des projets qui nécessitent de la créativité, de la débrouillardise mais aussi une vision d’avenir, tout ça, en s’intégrant à une équipe de professionnels par télétravail. C’est impressionnant ! »

Selon René Beaudoin, professeur en Tourisme au Collège Laflèche, « Pour plusieurs entreprises touristiques, le contexte actuel représente l’opportunité de faire des travaux qu’ils n’ont pas le temps de faire habituellement ou de mettre en place des projets de développement qui étaient en latence depuis longtemps. Il ne faut pas oublier que la visite touristique n’est que la pointe de l’iceberg. Il y a tout un mécanisme en-dessous qui continue de rouler ».

Certes, le Collège Laflèche met tout en place pour faciliter la poursuite de l’acquisition de compétences et d’aptitudes essentielles chez les futurs professionnels. La présence des stagiaires au sein des entreprises touristiques est très favorable et les gestionnaires des milieux sont grandement enthousiastes face à leur présence.

– 30 –

Pour information:

Karine Lessard, conseillère en communication
Service des communications et des affaires institutionnelles
Collège Laflèche
Cell. : 819 244-9742
Courriel : karine.lessard@clafleche.qc.ca

X