Je sais que plusieurs personnes pourront compatir avec moi, faire des lunchs peut rapidement devenir un fardeau!  Sur quatre personnes dans ma famille, il y a une ado végane, un qui ne mange aucun légume et aucun fruit (oui!), un qui rebute les lunchs réchauffés (traumatisme du primaire apparemment) et une qui mange de tout (moi!).  Alors croyez-en ma parole, faire les repas chez nous ressemble à une chaîne de montage.

Comment je m’en sors? C’est une question d’organisation!

1 – Préparer à l’avance!

Dès mon retour de l’épicerie, je lave et je coupe les légumes.  Ensuite, c’est plus rapide à prendre sur le pouce, pour ajouter à des recettes ou pour mettre dans les lunchs.  De plus, je tente de préparer les fruits, comme trier les raisins dans des petits contenants et avoir un tiroir du frigo dédié aux fruits uniquement.  Ces petits gestes simples sont bien anodins, mais me sauvent un temps fou!

« Avoir des plats de collations dans le frigo où on retrouve des yogourts, des fromages, dans un autre des légumes prélavés et coupés. Moi ça me sauvait bien du temps!. » – Sophie (RSG et mère de 3 enfants)

2 – Des paniers, on n’en a jamais assez!

J’utilise des petits paniers ou bacs lavables pour classer les collations ou desserts dans l’armoire. Il ne reste qu’à piger dans le panier pour compléter la boîte à goûter.

3 – Les enfants à contribution!

Dès qu’ils sont petits, les enfants peuvent contribuer à préparer leur boîte à goûter, quitte à leur préparer une liste de choses à avoir dans la boîte (ça prend 2 fruits, 1 breuvage, 1 fourchette, 1 cuillère, etc.).  Plus ils vieillissent, plus les responsabilités augmentent! La rumeur veut que lorsque l’enfant participe à la préparation des repas, il sera plus porté à y goûter.

« Impliquer les enfants dès leur jeune âge.  Leur donner des choix, leur faire des pictogrammes avec ce que ça prend dans une boîte à lunch : breuvage, légumes, fruits,…quand les filles étaient petites, je le faisais avec elles et ensuite, je vérifiais seulement. » – Bianka Breton, mère de 3 filles et éducatrice en CPE

4 – Rapido presto!

Sauver du temps est mon objectif principal! Comme plusieurs, je travaille à temps plein, je suis maman taxi et étudiante en plus! Pas besoin de vous dire qu’on ne s’attend pas à manger un Osso-buco un mardi soir!  Tout ce qui peut me donner le temps de faire autre chose, c’est oui!  Un restant de sauce à spaghetti? J’ajoute des haricots rouges, BAM! C’est devenu un chili en 2 secondes et quart! Un restant de riz devient vite un sauté avec légumes congelés et du poulet déjà cuit.  Voilà! Pas compliqué, pas long et presque pas de vaisselle.  Ne me jugez pas, je fais des vrais repas aussi…des fois! Quand même!

Bref, nous avons tous des réalités et des rythmes de vie différents.  L’important, est de trouver ce qui est aidant pour soi, de baisser la pression que l’on se met pour avoir des lunchs toujours parfaits et arrêter de se comparer.  Vous avez des trucs? Partagez-les en commentaires, moi et plusieurs autres sommes preneurs.

_______

Par Annik Côté Drew
Mère de deux enfants et enseignante en Techniques d’éducation à l’enfance

X