Trois-Rivières, le 26 novembre 2020 – Le Collège Laflèche est heureux de présenter les résultats suite à l’implantation du projet Apprentissage en milieu de travail (AMT) dans deux des programmes de formation techniques de l’institution, soit dans les programmes de Gestion et intervention en loisir et de Tourisme bilingue.

Le projet pilote du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur vise de nombreux objectifs dont offrir une formation appliquée au marché du travail actuel et augmenter le sentiment de compétence et la motivation chez les étudiants. C’est en 2018, dans le programme de Gestion et intervention en loisir, que le premier projet Apprentissage en milieu de travail a débuté au Collège Laflèche. Depuis l’automne 2019, le projet fait aussi partie de la structure du programme de Tourisme bilingue. Concrètement, l’AMT consiste à la mise en application des connaissances et des compétences apprises par les étudiants dans des milieux de travail ciblés. Il s’agit donc d’une autre façon d’amener les étudiants à développer et acquérir les compétences à maîtriser en les invitant à réaliser divers projets dans des milieux de travail partenaires. Comme l’explique Julien Godard, technicien en loisir à la Direction de la culture, des loisirs et de la vie communautaire de la Ville de Trois-Rivières: « En plus d’assurer une relève forte et outillée, c’est un immense privilège de pouvoir contribuer à leur formation. »

Du côté de Gestion et intervention en loisir, sur les 1935 heures de la formation spécifique, 1075 heures se réalisent en situation réelle chez les partenaires du projet. C’est donc un peu plus de la moitié de la formation spécifique, soit 55 %, qui se déroule au sein des nombreuses entreprises partenaires du projet. Pour le programme Tourisme bilingue, où le projet AMT a débuté en 2019, l’objectif à atteindre est aussi de 55 % de la formation technique, soit 1025 heures sur les 1860 heures.

Depuis l’implantation du projet, les deux programmes impliqués sont à même de constater d’importantes retombées. Grâce au projet, on constate une meilleure employabilité lors de la diplomation des étudiants et un sentiment de compétence accru chez ceux-ci. Élizabeth Farrier, étudiante en Gestion et intervention en loisir en témoigne : « Quand je me projette dans l’avenir en tant que technicienne en loisir, je suis confiante parce que je vais déjà avoir acquis de l’expérience sur laquelle je vais pouvoir me fier ». Parmi ses avantages, l’AMT permet aussi aux étudiants de modeler leur programme d’études selon leurs intérêts. Les étudiants y voient ainsi une motivation marquée à compléter leur parcours scolaire et se disent choyés de pouvoir expérimenter aussi rapidement et de façon concrète les apprentissages réalisés en classe, comme le précise Mégan Lahaise, étudiante en Techniques de tourisme «Les expériences sur le terrain nous enrichissent grâce à un contexte réel plutôt que théorique ». De plus, selon David Gélinas, chargé du projet AMT au Collège Laflèche, « L’apprentissage en milieu de travail permet chez l’étudiant de créer son apprentissage à sa couleur et selon ses intérêts. L’AMT permet de développer sa confiance, de se sentir plus compétent et d’être prêt pour le marché du travail. »

Également, la présence fréquente des étudiants chez les partenaires du projet facilite grandement pour eux la constitution d’un réseau de contacts avec les employeurs et les professionnels du milieu. Comme le précise Nadine Blackburn, directrice de l’unité de gestion de la Mauricie et de l’ouest du Québec : « Parcs Canada, en collaboration avec des partenaires, permet aux gens de découvrir la nature et l’histoire et de s’en rapprocher. En collaborant au programme Apprentissage en milieu de travail du Collège Laflèche, Parcs Canada souhaite contribuer à la formation de futurs professionnels du domaine du tourisme. À titre d’exemple, le projet de visite numérique développé par les étudiants donnera accès en ligne à certains aspects méconnus de l’histoire du Lieu historique des Forges-du-Saint-Maurice tout en permettant aux futurs diplômés de mettre à contribution leur expertise en tourisme numérique ». Ce projet en lien avec Parcs Canada a aussi pu compter sur la précieuse collaboration des partenaires suivants : DigiHub de Shawinigan, Rum and Code et iSCAN- Expertise laser 3D.

Notons que la direction des études du Collège Laflèche appuie cette innovation pédagogique et croit sincèrement à l’apport du milieu dans la formation de nos étdiants pour répondre à leurs besoins.

– 30 –

 

Source :

Karine Lessard, conseillère en communication
Service des communications et des affaires institutionnelles
Collège Laflèche
Tél. : 819 375-1049, poste 293
Courriel : karine.lessard@clafleche.qc.ca

Information :

David Gélinas, professeur et chargé de projet AMT
Gestion et intervention en loisir
Collège Laflèche
Courriel : david.gelinas@clafleche.qc.ca

 

X