Mon expérience au Québec

Bonjour à tous,

Je me présente, je m’appelle Aurélie Beelen et je suis une des nombreuses étudiantes internationales du Collège Laflèche. Je viens de Belgique et je suis au Québec (à Trois-Rivières) pour environ six mois, c’est-à-dire un trimestre de cours, d’août à décembre. Je continuerais ensuite ma dernière année dans mon pays où j’espère être diplômée en éducateur spécialisé fin juin!  J’ai donc la chance de pouvoir suivre deux cours avec les deuxièmes de TES intensif ainsi que d’être en stage les autres jours.

Par rapport aux cours, je les trouve très enrichissants, car ils nous apportent, en premier la vision du monde de l’éducation au Québec, mais aussi de nouveaux outils pour mieux appréhender diverses situations rencontrées sur le terrain. Je dirais également qu’ils m’apportent de nouvelles connaissances théoriques ou de la révision de certaines déjà vues, mais d’une autre manière. Cela permet donc de voir la différence d’apprentissage au Québec et en Belgique ainsi que d’augmenter encore davantage notre point de vue critique, notre réflexion, note perception d’éducateur…

Pour ce qui est de mon stage, je l’effectue au sein de la famille d’accueil « Geneviève Rioux », comprenant huit jeunes entre 7 et 15 ans, ayant des troubles divers (trouble de l’attention (TDA/H)/de l’attachement, impulsivité, agressivité, déficience intellectuelle…). L’un d’eux est son fils biologique, les autres ont été placés par la LPJ (loi de la protection de la jeunesse) pour des raisons diverses, mais régulièrement, car les parents n’ont plus la possibilité d’assumer leurs fonctions parentales. L’objectif principal de ces familles est de permettre à l’enfant d’évoluer, de grandir, d’apprendre dans un milieu de vie familiale stable, conviviale, mais essentiellement sécuritaire. Le rôle d’éducateur est donc de les accompagner dans leur quotidien et de les aider à voir le bien et le mal, d’essayer de gérer leurs émotions de manière plus sereine, de leur montrer l’exemple, de faire preuve de patience/d’ouverture d’esprit, de tenir compte de leurs besoins et de s’y adapter pour le bien-être de l’enfant… (par cause de confidentialité, je ne puis transmettre des photos).

J’ai également eu la chance de rencontrer des personnes très accueillantes, sympathiques et aimables depuis mon arrivée, j’ai pu découvrir déjà différents paysages sublimes de ce beau pays, la nourriture typique, bientôt j’expérimenterai l’hiver! L’aventure ne fait que commencer, mais c’est déjà une expérience de vie unique, humaine, exceptionnelle… J !

Aurélie Beelen

X