Les Lumières 3.0 Éclairage du Parc Champlain

Par novembre 20, 2018Collège Laflèche

Sur la photo, nous retrouvons les gagnants du prix du jury. De gauche à droite: Mylène Robitaille, professeure de physique et coordonnatrice du projet; William Robert, Jacob Hamel-Mottiez, Frédéric Bouchard et Félix Plourde-Couture.


Les étudiants en Sciences de la nature du Laflèche présentent leurs maquettes à la Ville de Trois-Rivières

Les étudiants en Sciences de la nature du Collège Laflèche présentaient leurs maquettes du projet Les Lumières 3.0 à la Ville de Trois-Rivières ainsi qu’aux différents partenaires du projet financé à la hauteur de 50 000 $ par le Ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI) dans le cadre du programme NovaScience.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du cours de physique Électricité et magnétisme. Au total, 55 étudiants, répartis à travers 14 équipes, devaient élaborer une maquette électrifiée proposant un nouveau système d’éclairage destiné à un parc public de la Ville de Trois-Rivières, soit le Parc Champlain. Bénéficiant du support de précieux partenaires, l’ambition du Laflèche était de faire vivre aux étudiants des situations d’apprentissage qui ressemblent aux défis qui parsèment le quotidien des entreprises œuvrant dans les secteurs de l’ingénierie et des technologies.

Cette démarche a été réalisée en grande partie au sein du Lab321, l’atelier de fabrication numérique du Laflèche, où les étudiants ont pu construire leur maquette et imprimer en 3D des prototypes des nouveaux luminaires proposés. Inauguré en 2017, le Lab321 se veut un espace de création doté d’ordinateurs équipés de logiciels spécialisés pour la programmation et la modélisation 3D, de quatre imprimantes 3D, d’une table de découpe au laser, d’un numériseur 3D et de différents outils complémentaires permettant la fabrication d’objets.

« Les concepts abordés dans les cours de physique au collégial sont sensiblement les mêmes depuis des décennies, mais cette initiative prouve qu’au Laflèche nous amenons nos étudiants à apprendre différemment, dans l’action, avec des projets réels et concrets. Notre enseignement se veut dynamique avec une pédagogie du numérique adaptée à la réalité du marché du travail. » souligne Mylène Robitaille, professeure de physique et coordonnatrice du projet.

« Ce projet nous amène à travailler dans un contexte totalement différent des évaluations habituelles. De plus, c’est pour nous l’occasion de développer notre esprit de collaboration, notre créativité et notre désir d’entreprendre! Le tout dans un projet concret, avec un réel client. Malgré les embûches, on s’est dépassé et nous sommes très fiers du résultat. » mentionne Édouard Béland, étudiant de deuxième année en Sciences de la nature.

Les partenaires associés au projet sont le Ministère de l’Économie et de l’Innovation, la Ville de Trois-Rivières, Novo et Dezart.
– 30 –

Source :
Geneviève Dallaire
Service des communications
Tél. : 819 375-1049, poste 332
genevieve.dallaire@clafleche.qc.ca

Pour information :
Mylène Robitaille
Professeure de physique
Tél. : 819 375-1049, poste 345
mylene.robitaille@clafleche.qc.ca

X