Mission

En continuité avec l’œuvre éducative de ses fondatrices, les Ursulines, suivant les valeurs de l’humanisme chrétien, le Collège Laflèche a pour mission d’offrir une formation collégiale préuniversitaire, technique et continue dans une perspective de développement global de la personne.

Tourné vers l’avenir, dans un environnement où la relation humaine occupe une place centrale, le Collège Laflèche développe des activités et partenariats qui amènent l’étudiant à s’ouvrir sur la société et le monde.

Projet éducatif

Afin de réaliser la mission du Collège, tout le personnel oeuvre de concert à favoriser chez l’étudiant l’acquisition de savoirs, le développement d’habiletés et l’adoption d’attitudes propices à son épanouissement.

De plus, nous voulons sensibiliser l’étudiant à la responsabilité qu’il a de se doter d’une saine condition physique et mentale.

Dès lors, nous entendons, dans un souci d’excellence, assurer un environnement éducatif des plus stimulants qui engage tout le personnel et l’étudiant.

Ces engagements s’appuient sur une tradition qui trouve son origine dans l’humanisme chrétien et particulièrement dans les valeurs pédagogiques et spirituelles de sainte Angèle Mérici, fondatrice des Ursulines : attention à la personne, force de l’unité, relation fondée sur l’amour-charité.

  • Nous proposons à l’étudiant une solide formation répondant aux exigences scientifiques et techniques de son domaine d’études;
  • Nous entendons aussi créer des lieux d’échanges où l’étudiant pourra s’interroger sur le sens de l’expérience humaine, développer la maturité de son jugement, se responsabiliser à l’égard de lui-même, des autres et de l’environnement;
  • Nous lui permettons également d’acquérir une maîtrise de la pensée logique, de l’analyse, de la synthèse ainsi que de la langue française en tant que système privilégié de communication, de pensée et de support de la culture;
  • Nous entendons aussi développer des relations empreintes d’humanité et la capacité d’adaptation aux changements qui permettront à l’étudiant de s’engager comme citoyen au sein de son milieu.

Historique

Le Collège Laflèche accueille ses premiers étudiants en septembre 1969 et se donne comme mission de participer au développement régional en assurant la préparation des jeunes aux études universitaires. À sa première année, le Collège compte 185 étudiants. Le corps professoral est alors constitué de 17 professeurs à temps complet et six à temps partiel.

Avant cette date, le Collège Laflèche, nommé École normale du Christ-Roi, est administré par la communauté des Ursulines. Elles avaient comme vocation de former des jeunes femmes en vue de l’obtention d’un brevet d’enseignement.

1987 à 1990

Toujours en constante évolution, le Collège inaugure en 1987 son Service d’éducation aux adultes qui offre des cours du soir. Ce service est maintenant connu sous le nom de Formation continue. Un an plus tard, en 1988, une nouvelle politique ministérielle permet au Collège d’offrir ses premiers programmes techniques. Ce nouveau mandat entraîne une augmentation graduelle de la population étudiante et du personnel enseignant. En 1990, la population étudiante dépasse le cap des 1000 personnes.

1991 à 1993

De nouveaux besoins se font sentir et le Collège Laflèche est prêt à s’adapter à de nouvelles réalités. En 1991, on termine la construction du gymnase. En 1993, on inaugure une résidence de 76 studios.

2002

En 2002, le Collège Laflèche se refait une beauté! Un investissement majeur de l’ordre de 3,2 millions de dollars transforme l’intérieur et l’extérieur du Collège. Cette même année, une autre construction voit le jour, celle du Centre de la Petite Enfance « Les petits collégiens ».

2008 - 2009

Une résidence verte composée d’appartements devient disponible pour la population grandissante du Collège Laflèche.

Avec un esprit tourné vers l’avenir, un agrandissement ainsi qu’un amphithéâtre voient le jour à l’automne 2009.

Évaluée à 2,5 M$, la nouvelle construction est un bâtiment annexé à la bâtisse principale. Cet agrandissement de deux étages, d’une surface de 14 320 pi2, abrite l’amphithéâtre de 200 places et de nouveaux bureaux et locaux pour les programmes de Tourisme, Gestion hôtelière et de restauration et Technologie de Radiodiagnostic.

2010

En 2010, des travaux ont été effectués au centre sportif afin que le Laflèche se dote de deux nouvelles salles multifonctionnelle, et que la salle d’entraînement et les vestiaires soient modernisés et agrandis. Les bureaux des professeurs d’éducation physique ont été relocalisés par le fait même. Le tout a été inauguré officiellement en 2011.

2012

En 2012, le restaurant pédagogique L’escarbille a été inauguré. L’escarbille sert de lieu d’apprentissage pour les étudiants des programmes de restauration, hôtellerie et tourisme du Laflèche. Le restaurant pédagogique est situé dans ce qui fut la charbonnerie de l’École normale et du Monastère Christ-Roi fondés par les Ursulines en 1939.

2013

En 2013, le Laflèche a profité de la période estivale pour réaménager complètement son laboratoire de chimie. Cette cure de rajeunissement a nécessité un investissement majeur de 500 000 $. En effet, depuis déjà quelque temps, les enseignants et leurs étudiants peuvent bénéficier de ce laboratoire moderne et de ses nouveaux équipements spécialisés à la fine pointe de la technologie. On y compte notamment 9 nouvelles hottes ainsi qu’une salle de classe-laboratoire dotée de 24 places assises.

Un investissement supplémentaire de 100 000 $ est prévu à la suite de la prochaine campagne majeure de financement afin de finaliser l’achat d’équipement haut de gamme.

2015

En 2015, c’est la réalisation d’une classe collaborative équipée à la fine pointe de la technologie où l’étudiant pourra apprendre différemment! Apprendre en mode collaboratif, c’est faire en sorte que dans cette classe multimédia l’élève utilisera les portables, le son, les vidéos et bien plus encore pour être en mouvement et acteur de son apprentissage. Les installations de cette classe offrent la possibilité de réaliser des schémas de concepts, des résolutions de problèmes, des traitements de données complexes, mais aussi une aire libre qui permet d’engager des débats en classe, des discussions et des exposés oraux.

X