Subvention de 50 000 $ pour un projet avant-gardiste en Sciences de la nature

Par février 23, 2018Collège Laflèche

Les étudiants de Sciences de la nature du Collège Laflèche, en partenariat avec la Ville de Trois-Rivières, Novo et Dezart, amorcent un projet de conception numérique hors du commun grâce à l’octroi d’une subvention NovaScience de 50 000 $ du Ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation. Ce projet est une initiative de trois professeurs du Laflèche : Mylène Robitaille, professeure de physique, Martin Lepage et Ismaël Koné, professeurs de chimie.

Projet adapté à la réalité des entreprises

Bénéficiant du support de trois partenaires inusités mais complémentaires, l’ambition du Laflèche est de faire vivre aux étudiants des situations d’apprentissage qui ressemblent aux défis qui parsèment le quotidien des entreprises œuvrant dans les secteurs de l’ingénierie et des technologies. Le plus audacieux de ces aspects est sans doute le fait d’explorer les chemins de la démarche de création empruntée au domaine des arts et du design. Cette intégration vise justement à favoriser le développement d’une pensée plus innovante. Le projet permet donc aux étudiants d’échanger avec les partenaires, de bénéficier de leur expérience et de mieux découvrir les enjeux et les carrières potentielles reliés à leur domaine d’expertise.

Dans le cadre de deux projets distincts s’échelonnant sur plus d’un an, les étudiants doivent réaliser, à l’aide d’imprimantes 3D, deux conceptions numériques en tenant compte de divers aspects tels que l’entrepreneuriat, la gestion de l’innovation, le développement durable et la démarche de création artistique. Les projets mobilisent les étudiants autour de deux problématiques : la fabrication d’un appareil de conductimétrie à affichage numérique et l’élaboration d’un système d’éclairage intelligent destiné à un parc public de la Ville de Trois-Rivières.

« Je suis certaine que la pédagogie du numérique mise de l’avant par ce projet saura encore mieux outiller nos étudiants pour répondre aux défis qui les attendent sur un marché du travail en constante évolution. », souligne Mylène Robitaille, professeure de physique.

Les partenaires

Novo
Novo est une entreprise trifluvienne développant des produits technologiques novateurs qui se démarquent sur les marchés internationaux dans différents secteurs tels que les dispositifs médicaux, le transport et les technologies vertes. M. Alexis Bilodeau, président de Novo, agit à titre de mentor auprès des étudiants afin de les initier au monde de l’entrepreneuriat et à la gestion de l’innovation.

Ville de Trois-Rivières
Grâce à l’expertise de Mme Anne-Laurence Dumont, architecte de paysage et de M. Dominic Thibeault, chef de division Hygiène du milieu et développement durable, la Ville de Trois-Rivières accompagne les étudiants dans la prise en considération des multiples contraintes de l’aménagement d’un parc public.

Dezart
Fondateur de Dezart, M. Fédéric Lajeunesse est un designer et un artiste technocréatif. Il travaille à documenter le processus de démarche créative tout en interagissant avec les étudiants de façon à les stimuler dans la phase de conception de leurs projets.

Source :
Geneviève Dallaire
Responsable des communications
Tél. : 819 375-1049, poste 332
genevieve.dallaire@clafleche.qc.ca

Pour information :
Mylène Robitaille
Professeure de physique
Tél. : 819 375-1049, poste 345
mylene.robitaille@clafleche.qc.ca

X